Date actualité
Corps

Depuis le 15 mars, la Wallonie a déployé ses 40 centres de vaccination auxquels sont venus s’ajouter 12 antennes de proximité. 52 sites de vaccination sont donc aujourd’hui actifs sur le territoire régional pour vacciner la population et, actuellement, les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles à risques (comorbidités).
Ces dispositifs ont été dimensionnés de manière à pouvoir effectuer un peu plus de 207.000 injections par semaine, 6 jours/7, jusqu’à 15 heures par jour pour les centres majeurs et 12 heures pour les centres et antennes de proximité. Ils tournent aujourd’hui en-deçà de cette capacité tenant compte du nombre de vaccins reçus de manière hebdomadaire par la Belgique, même si la progression est significative chaque semaine. Ainsi ce sont 160.000 doses qui devraient être administrées cette semaine pour environ 120.000 la semaine passée. Ces sites de vaccination vont toutefois monter en puissance.


Les firmes pharmaceutiques ont en effet annoncé une augmentation de leurs livraisons en mai et plus encore durant quelques semaines en juin.
Sur base de ces annonces de livraison et sur proposition de la Vice-Présidente et Ministre de la Santé, Christie Morreale, le Gouvernement de Wallonie, vient de décider d’augmenter la capacité des 52 sites de vaccination de Wallonie.
Le potentiel de vaccination sera ainsi porté à 250.000 doses par semaine dès début mai et 400.000 doses dès le 1 er juin permettant ainsi d’absorber la totalité des doses annoncées si elles se confirment.
Cette montée en puissance s’opérera, dès cette semaine, via deux principaux leviers :

  1. Augmenter la cadence d'injection par heure. Dans le respect de la santé et de l’intégrité des personnes, chaque vaccinateur pourra passer de 20 à 25 injections par heure.
  2. Créer 86 nouvelles lignes de vaccination, réparties équitablement sur le territoire wallon, dans les centres existants qui offrent suffisamment d’espace d’adaptation. Grâce à la mobilisation du personnel de soin, administratif ainsi qu’aux nombreux volontaires, ces nouvelles lignes pourront rapidement être déployées.

Un budget de plus de 26.5 millions vient d’être dégagé par le Gouvernement afin de mener à bien cette opération d’accélération de la vaccination.
En cas de besoin, deux autres leviers pourront également être activés si les livraisons le nécessitent :

  1. Ouvrir les 40 centres de vaccination fixes le dimanche afin d'être opérationnels 7 jours/7 (Potentiel d'augmentation de plus de 33.000 injections/semaine).
  2. Généraliser l'ouverture de tous les centres à 15h par jour, de 7h à 22h. Actuellement, seuls les 9 centres majeurs de Wallonie sont ouverts selon cet horaire. Les centres de proximité et les antennes sont, quant à eux, ouverts 12h par jour, de 8h à 20h. (Potentiel d'augmentation de plus de 26 000 injections/semaine).

« Grâce aux livraisons annoncées, à la mobilisation des équipes qui travaillent d’arrache-pied dans les centres de vaccination et en coulisse, cette nouvelle amplification de la campagne de vaccination devrait nous permettre de passer de 160.000 doses administrées cette semaine, à 250.000 à partir de début mai et à 400.000 en juin, soit une augmentation de près de 60 %. Plus que jamais, la Wallonie entend saisir toutes les opportunités d’accélérer la vaccination », conclut Christie Morreale.