Date actualité
Corps

En raison de la forte circulation du virus, le système de dépistage et de recherche des contacts est aujourd'hui soumis à une forte pression. Par conséquent, les ministres de la Santé ont décidé d'adapter temporairement le dépistage après un contact à haut risque, jusqu'à ce que la situation revienne à la normale.

Les adaptations suivantes ont donc été effectuées :

  • Afin de gagner du temps, les personnes infectées peuvent informer leurs propres contacts à risque en ligne via masanté.be. De cette façon, leurs contacts recevront plus rapidement les codes de test pour un test PCR gratuit par courrier ou par SMS. Les personnes atteintes de la maladie COVID-19 qui ne veulent ou ne peuvent pas le faire, peuvent toujours attendre d'être contactées par un centre de contact et transmettre ensuite leurs contacts à haut risque.
  • Si vous savez que vous avez eu un contact à haut risque et que vous n'avez pas encore reçu de code de test, demandez à la personne infectée de transmettre votre nom au centre de contact (via le 02/214.19.19) ou en ligne. N'appelez pas votre médecin de famille pour obtenir un code de test, car il ne peut pas vous aider dans ce domaine !
  • Si vous ne connaissez pas la personne infectée, parce que votre application Corona Alert vous avertit du contact à haut risque par le biais d'un écran rouge, vous pourrez obtenir un code de test à partir de lundi prochain, 6 décembre, grâce à un lien dans l'application Corona Alert vers un site Web extérieur à l'application pour des raisons de confidentialité. En outre, vous pourrez toujours appeler le 02/214.19.19 à cette fin.
  • En outre, après un contact à haut risque, une différence est encore maintenue entre les personnes totalement vaccinées et les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées :
    • Si vous avez été vacciné, vous pouvez recevoir 2 codes de test pour un test PCR, mais vous ne devez utiliser que le premier. Vous pouvez ensuite prendre rendez-vous dans un centre de test. Vous recevrez également un lien vers un certificat de quarantaine si vous ne pouvez pas télétravailler et avez besoin de ce certificat. Une fois que vous aurez reçu les codes de test, vous pourrez prendre rendez-vous pour vous faire tester aux alentours du cinquième jour après votre contact à haut risque. Le code est valable du troisième au sixième jour. Cela laisse suffisamment de temps à chacun pour prendre rendez-vous dans un centre de test. En principe, vous restez en quarantaine jusqu'à ce que vous receviez un résultat négatif. Il y a toutefois une exception : à partir du quatrième jour après le contact à haut risque, vous pouvez sortir de la quarantaine si vous faites un autotest quotidien, qui est négatif, jusqu'à ce que vous receviez le résultat négatif de votre test PCR, bien sûr. En attendant, restez prudent, respectez les précautions de masque, d'hygiène des mains et de distanciation et limitez vos contacts sociaux pendant la semaine suivante. Les contacts à haut risque qui vivent sous le même toit doivent être particulièrement vigilants et limiter autant que possible les contacts avec d'autres personnes. Les personnes qui peuvent télétravailler doivent absolument le faire. Vous ne recevrez plus d'invitation pour un second test ou vous ne devrez pas utiliser le second code qui vous a été envoyé. Cela permet de réduire le nombre de tests, tout en limitant le risque d'infections manquées. Si vous présentez des symptômes, utilisez l'outil d'auto-évaluation dès que possible afin d'obtenir un code pour le test PCR gratuit. Pour les groupes professionnels pour lesquels des exceptions spécifiques existent aujourd'hui, comme le personnel soignant, des exceptions restent possibles. Mais toujours en concertation avec le médecin d'entreprise ou le médecin chargé de la prévention des infections.
    • Pour les personnes non vaccinées, la politique de dépistage et de quarantaine reste inchangée. Cela signifie que vous devez être testé deux fois : la première fois immédiatement après avoir reçu les codes de test, et le 7e jour après le contact à haut risque. Pendant ce temps, vous restez en quarantaine. La quarantaine peut être levée après un second test négatif. Toutes ces informations peuvent également être consultées sur le site www.info-coronavirus.be.

Utilisez l'outil d'auto-évaluation et l'application Corona Alert.

Nous souhaitons également attirer votre attention sur l'outil d'auto-évaluation que vous pouvez utiliser si vous présentez des symptômes légers de COVID-19. Sur masanté.be, vous pouvez vérifier si vous devez vous faire dépister et, si c'est le cas, vous pouvez demander un code de test gratuit, avec lequel vous pourrez vous faire dépister dans un centre de test (pour un test PCR) ou dans certaines pharmacies (pour un test rapide). Nous demandons également à nouveau que l'application corona-alert soit installée sur votre smartphone, afin que vous soyez immédiatement informé d'un contact à haut risque.