Date actualité
Corps

Le Comité de concertation a constaté aujourd’hui que la situation du coronavirus dans notre pays se détériorait rapidement avec à la clé une surcharge du système des soins de santé, l’absentéisme du personnel soignant et le report des soins aux patients. Le Comité de concertation a donc décidé d’adopter un nouvel ensemble de mesures hivernales qui limiteront le nombre de contacts.

La situation sanitaire s’est encore détériorée depuis le dernier Comité de concertation. Le nombre de contaminations, les hospitalisations et la charge qui pèse sur les soins intensifs ont continué à augmenter. Si une nouvelle hausse temporaire était attendue, elle a largement dépassé les scénarios les plus négatifs qui avaient été envisagés.

De ce fait, la situation dans les soins a encore empiré, notamment pour les médecins généralistes, les centres de dépistage et les hôpitaux. En outre, 10 % des lits en soins intensifs sont indisponibles en raison du manque de personnel, ce qui provoque un nouveau report de la prise en charge de certains patients, tant en première ligne que dans les hôpitaux.

Le Comité de concertation a donc pris une série de décisions visant à ralentir la propagation du virus et à rendre la charge de travail dans les soins plus gérable. Ces mesures seront évaluées le 15 décembre.

Pour prendre connaissance de ces mesures, consultez le site de référence info-coronavirus.be.