Date actualité
Corps

Le Comité de concertation a abordé aujourd’hui la situation épidémiologique dans notre pays. Afin de réduire la pression qui pèse sur les soins de santé, il a été décidé de limiter les activités à l’intérieur, de faire débuter les congés de Noël pour l’enseignement maternel et primaire de manière anticipée le 20 décembre et de passer à un enseignement hybride dans l’enseignement secondaire. Il est également demandé à chacun de limiter autant que possible ses contacts en intérieur.

Le Comité de concertation constate que le nombre de contaminations poursuit sa progression à la hausse, tout comme les hospitalisations et la pression sur les hôpitaux. Aujourd’hui, quatre lits aux soins intensifs sur dix sont occupés par des patients atteints du coronavirus, alors que 220 lits ont dû être fermés faute de personnel soignant. Par ailleurs, le taux de reproduction est encore supérieur à 1, ce qui signifie que l’épidémie continue de progresser, de même que la pression sur les soins de santé.

Pour diminuer ce nombre important de contaminations et ramener au plus vite à un niveau acceptable la pression sur le secteur des soins, le Comité de concertation a pris une série de mesures. Vous pouvez les consulter sur le site de référence info-coronavirus.be.