Date actualité
Corps

Le 15 avril, le Conseil National de Sécurité a pris la décision de prolonger les mesures de confinementet avec quelques adaptations. Sensible au bien-être psychologique et social des résidents des structures d’hébergement, et conformément aux recommandations des experts de santé publique, le Conseil de Sécurité s’est prononcé sur la possibilité, pour ces structures d’hébergement, d’autoriser les résidents à recevoir la visite d’un proche désigné. Cela à condition que le résident en question ne présente aucun symptôme de la maladie depuis deux semaines et que le visiteur soit toujours la même personne. Cette mesure est donc une possibilité, et non une obligation.

Le Gouvernement de Wallonie partage pleinement les difficultés émotionnelles de nombreuses familles et résidents. Celui-ci va désormais définir les modalités pratiques qui permettent de combiner cette attente avec les exigences de santé publique, et ce avec pour seul objectif de garantir la santé et le bien-être des résidents, du personnel et des familles.