Wallonie : les initiatives de juillet pour encourager la vaccination

La campagne de vaccination contre le Covid-19 avance toujours à grands pas en Wallonie : le cap des 75 % des citoyens âgés de 18 ans ou plus ayant reçu une première dose de vaccin a été franchi tout comme celui des 45 % pour les citoyens bénéficiant d’une vaccination complète.

Face à la menace de variants plus agressifs et plus contagieux, la Wallonie continue de multiplier les initiatives pour encourager la vaccination du plus grand nombre avant une diminution progressive de l’activité des centres de vaccination d’ici fin août en fonction de la couverture vaccinale :

  1. Dès ce vendredi, réduction des délais entre les deux doses pour AstraZeneca (minimum 8 semaines) et Pfizer (minimum 3 semaines). Concrètement, les personnes qui souhaitent être complètement vaccinées plus rapidement peuvent :
  • Changer leur date de second rendez-vous sur internet : dans l’e-mail de confirmation du rendez-vous pour la deuxième dose, il faut cliquez sur "annuler le rendez-vous" et choisir directement une nouvelle date. Les logiciels de rendez-vous ont été automatiquement adaptés aux nouveaux délais réduits entre deux doses et les centres de vaccination ont aménagé des plages horaires spécifiques. 
  • Contacter le call center au 0800/45.019 et fixer un nouveau rendez-vous pour leur seconde dose, dans la mesure des places et doses disponibles.

Cette seconde dose doit être administrée dans le même centre que la première dose. Les autorités wallonnes invitent les citoyens qui souhaitent bénéficier de cette mesure à ne pas perdre de temps pour réserver leur place.

  1. Prise de rendez-vous directe pour sa vaccination via Qvax. Toutes les invitations à se faire vacciner ont été envoyées en Wallonie. Si, pour une quelconque raison, une personne n’a pas reçu son courrier ou l’a égaré, elle peut s’inscrire directement via Qvax : https://www.qvax.be/region . Des places sont disponibles dans la plupart des centres dès ce vendredi et toute la semaine prochaine.
  2. Portes ouvertes dans les centres tout au long du mois de juillet. La grande majorité des centres de vaccination tiendront des portes ouvertes sans rendez vous durant le mois de juillet. Leur liste est disponible  sur le site www.jemevaccine.be
  3. Opération vaccination au Standard de Liège la semaine prochaine et au Sporting de Charleroi du 11 au 17 juillet. Ces deux actions « sport et santé » se feront avec ou sans rendez-vous. Les rendez-vous peuvent se prendre via le site web www.jemevaccine.be, le numéro de téléphone gratuit 0800/45.019 ou encore par Qvax (https://www.qvax.be/region). Les clubs de division 1 ont également réservé quelques surprises aux inscrits.
  4. Second tour pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que pour le personnel soignant. La Wallonie fait actuellement partir de nouveaux courriers d’invitation aux personnes qui ne se sont pas manifestées après réception de leur convocation.

Les portes-ouvertes "vaccination sans rendez-vous", vous connaissez?

Durant tout le mois de juillet, de nombreux centres de vaccination organisent des journées portes-ouvertes durant lesquelles vous pouvez vous faire vacciner sans rendez-vous, dès lors que vous êtes en âge de l'être.

La seule condition: être muni.e de votre carte d'identité. Sans elle, aucune vaccination n'est possible!

Vous pouvez consulter la liste des journées portes-ouvertes sur la page https://covid.aviq.be/fr/centres-portes-ouvertes.

 

La seconde injection d'AstraZeneca est désormais possible pour tout le monde après 8 semaines

Hier, AstraZeneca a livré à notre pays les 700.000 vaccins promis. Ce faisant, un grand nombre de personnes pourront recevoir leur seconde dose de vaccin jusqu'à 4 semaines plus tôt. Ils pourront ainsi disposer plus rapidement d'une protection optimale contre le COVID-19, en ce compris contre le variant Delta qui continue de progresser. Les personnes concernées peuvent avancer elles-mêmes leur rendez-vous, mais peuvent également conserver la date de leur 2ème rendez-vous.


À l'heure actuelle, il y a encore environ 800.000 Belges qui ont reçu leur première injection du vaccin d'AstraZeneca (AZ) alors qu'il y avait un intervalle de 12 semaines entre les deux injections. Le 12 mai, les ministres de la santé publique ont décidé de raccourcir ce délai à 8 semaines, mais toute personne ayant déjà été vaccinée par AZ ou invitée à le faire restait soumise au délai de 12 semaines.Cela concerne principalement les personnes de plus de 65 ans et les personnes à risque, qui avaient été jugées prioritaires pendant la campagne. Elles peuvent désormais être protégées de manière optimale jusqu'à 4 semaines plus tôt, ce qui est crucial du fait de la progression du variant Delta. Après 2 doses du vaccin AZ, la protection contre le COVID-19 sévère est supérieure à 90%. Les personnes concernées ne sont pas obligées d'avancer le rendez-vous pour leur seconde dose, elles peuvent aussi simplement conserver la date prévue.


Comment avancer votre 2ème rendez-vous pour la vaccination avec le vaccin AZ ?
Si vous faites partie des personnes qui ont dû respecter un délai de 12 semaines pour la deuxième injection du vaccin AZ, vous pouvez avancer cette seconde vaccination de maximum 4 semaines. Sous réserve de créneaux horaires et de vaccins disponibles dans les centres de vaccination, les personnes qui souhaitent avancer leur seconde dose de vaccin Astra Zeneca pourront modifier leur date de rendez-vous. Elles devront par contre aller se faire vacciner dans le même centre que celui de la première injection.
La grande majorité des centres de vaccination de Wallonie pourra d’ores et déjà proposer aux personnes d’avancer leurs dates de rendez-vous à partir de ce vendredi 2 juillet 2021.


Concrètement, pour modifier la date de sa seconde vaccination, chaque personne, pourra changer son rendez-vous sur internet : dans son e-mail de confirmation du rendez-vous pour la deuxième dose après 12 semaines, il faudra cliquez sur "annuler le rendez-vous" en bas de page. Cela annulera votre ancien deuxième rendez-vous, et vous pourrez en prendre un nouveau entre 8 et 12 semaines après la première injection.


Chaque citoyen pourra également appeler le call center vaccination gratuit de la Wallonie (0800/45.019) pour l’aider dans cette démarche.


Si vous souhaitez simplement conserver la date de votre rendez-vous, vous n'avez rien à faire.

« Opérations vaccinations » au Standard de Liège et au Sporting de Charleroi

Afin d’encourager la vaccination du plus grand nombre, de protéger les personnes du Covid-19, de faire reculer la pandémie et d’empêcher la circulation de variants, la Wallonie, en collaboration avec les Villes de Liège et de Charleroi ainsi que les clubs sportifs, mettent sur pied des antennes de vaccination au Standard de Liège et au Sporting de Charleroi.

A l’heure où l’Euro bat son plein, les deux clubs de football francophones de D1 ouvriront en effet leurs portes à la population désireuse de se faire vacciner en juillet prochain, mettant ainsi le sport au service de la santé publique.  

Concrètement, une antenne de vaccination sera ouverte au Standard de Liège la semaine du 5 au 10 juillet et une autre au Sporting de Charleroi du 11 au 17 juillet.  

Des équipes de vaccinateurs distribueront les vaccins Pfizer et Johnson & Johnson (pour les personnes de 41 ans et plus) dans les deux clubs.

Ces semaines spéciales de vaccination seront ouvertes, pour le Standard, aux habitants de la Province de Liège et, pour le Sporting de Charleroi, aux habitants du grand Charleroi. Des ouvertures pourront être faites à l’ensemble de la population wallonne, selon la disponibilité des doses.

Les deux espaces de vaccination seront organisés sur rendez-vous et en accès libre.

Antenne de vaccination au Standard de Liège

  • Ouverture du lundi 5 juillet au samedi 10 juillet inclus en première dose. (Ouverture en seconde dose du lundi 26 juillet au samedi 31 inclus).
  • Heures d’ouverture : le lundi de 10h à 19h30, du mardi au vendredi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 8h30 à 16h.
  • Jusqu’à 6 lignes de vaccinations ouvertes dont minimum une sans rendez-vous ouverte à tous les wallons.
  • Prises de Rendez-vous ouvertes aux communes de la Province de Liège.
  • Vaccination dans l’espace VIP du Standard.
  • Des contacts seront pris par la Ville de Liège auprès des clubs sportifs amateurs et de l’association des clubs francophones de football amateurs afin d’inscrire un maximum de personnes à cette opération.

Antenne de vaccination au Sporting de Charleroi

  • Ouverture du dimanche 11 juillet au samedi 17 juillet inclus. (Ouverture en seconde dose du 2/8 au 7/8 au stade de Charleroi ou possibilité de 2e dose au CEME jusqu’au 21/8. Le centre de vaccination du CEME de Charleroi reste pleinement accessible sur rendez-vous pendant la durée d’activation de l’antenne de vaccination au Sporting).
  • Heures d’ouverture : de 9h à 18 h, à l’exception des dimanches 11 et samedis 17 où l’antenne ouvrira de 9h à 16h. 
  • Jusqu’à 4 lignes de vaccinations ouvertes dont une sans rendez-vous ouverte à tous les wallons.
  • La prise de Rendez-vous est ouverte aux habitants des communes de l’arrondissement de Charleroi.
  • Vaccination en dessous de la tribune T4 du stade de Charleroi.
  • Des contacts seront pris par la Ville de Charleroi auprès des clubs sportifs amateurs et de l’association des clubs francophones de football amateurs afin d’inscrire un maximum de personnes à cette opération.

A travers cette opération d’envergure, les autorités wallonnes et les partenaires du projet espèrent vacciner de nouvelles personnes en première dose au début des vacances d’été pour éradiquer cette crise sanitaire et retrouver enfin durablement une vie sportive, culturelle et sociale.

L'objectif de la Wallonie: Objectif : faire monter les chiffres pour une protection maximale

La barre des 70% de vaccination des 18 ans et + en première dose vient d’être franchie en Wallonie. Grâce à la mobilisation des équipes des centres de vaccination, des travailleur.euse.s de l’ombre et de la population wallonne, la campagne de vaccination contre le Covid-19 avance sur le chemin de la réussite.

Les autorités wallonnes ne souhaitent toutefois pas s’arrêter là. Afin de protéger le plus grand nombre de personnes, de faire reculer durablement la pandémie, d’empêcher l’apparition et la circulation de variants, la Wallonie souhaite continuer à faire grimper les chiffres de la vaccination.

Pour encourager la population à se faire vacciner un maximum avant les vacances d’été, car en juillet les centres de vaccination distribueront majoritairement des secondes doses, la Wallonie lance aujourd’hui une première vague de nouvelles initiatives :

  • Une opération « Re Vax » destinée à l’ensemble de la population. Concrètement, chaque personne pourra directement prendre un rendez-vous très rapide, à proximité de chez elle ou de son lieu de travail, en appelant le numéro gratuit vaccination 0800/45.019 et en donnant son numéro de registre national. Chaque personne pourra aussi suivre la procédure d’inscription habituelle en ligne via www.jemevaccine.be ou réactiver son code de vaccination périmé sur www.myhealthviewer.be.
  • Des journées portes ouvertes, sans rendez-vous aujourd’hui et ce week-end :
    • Province du Hainaut : portes ouvertes sans rendez-vous ce jeudi 24 à Chimay, à Mouscron le 25, à la Louvière le 26, à Binche jusqu’au 26 inclus et à Ronquières les 26 et 27 juin;
    • Province de Liège : portes ouvertes sans rendez-vous aux centres de Remouchamps et Bressoux le 25 juin. Les centres de Malmedy, Herve et Pepinster organisent également une nocturne ce jeudi soir jusque 23h et Pepinster ouvrira ses portes demain, sans rendez-vous. Le centre de Huy organisera une opération « écoulement de doses excédentaires » ce samedi de 16h à 19h
    • Province de Namur : portes ouvertes sans rendez-vous au centre de Namur Expo ce jeudi 24 juin
    • Province du Brabant wallon : portes ouvertes sans rendez-vous au centre de Perwez ce 25 juin et de Braine l’Alleud ce samedi 26.

La vaccination des jeunes de 12 à 15 ans présentant des comorbidités

Ce matin, la Conférence interministérielle (CIM) la Santé publique a décidé de proposer la vaccination contre la COVID-19 également aux jeunes de 12 à 15 ans présentant des comorbidités. Il s'agit d'adolescents souffrant de certaines pathologies, telles que la leucémie, les maladies chroniques des reins ou du foie, du syndrome de Down, du système immunitaire perturbé ou de patients transplantés. Lors d’une infection par le virus, ils courent un risque plus élevé de complications entraînant une hospitalisation.


Cette décision a été prise sur la base d'une récente note du Conseil supérieur de la santé et de la Taskforce « vaccination ».
Cette Taskforce a élaboré les aspects opérationnels en étroite collaboration avec les représentants des médecins et des pédiatres. Il est important de noter que seul un médecin (généralement le médecin traitant ou le pédiatre) peut déterminer si un jeune est éligible à un vaccin et ce, sur la base de son dossier médical.
En outre, une concertation entre le médecin spécialiste/pédiatre, l'enfant et les parents aura lieu. Il est important que le médecin concerné consigne le résultat de cette concertation dans le dossier. La conclusion est clairement consignée, y compris le consentement des parents et du jeune.
La vaccination elle-même sera effectuée dans un centre de vaccination, avec le vaccin Pfizer/BioNTech. Seul ce vaccin a été autorisé par l'Agence européenne des médicaments pour l'administration à ce groupe d'âge.
Les vaccinations de ce groupe limité (quelques milliers) seront alignées sur celles des jeunes de 16-17 ans à risque.


Aucune décision n'a encore été prise concernant la vaccination des autres jeunes de 12 à 15. Un avis du Conseil Supérieur de la Santé est attendu à ce sujet pour la fin du mois de juin.

Des possibilités de se faire vacciner cette semaine et avant l’été en Wallonie

Afin d’encourager la vaccination de tous et d’offrir une couverture vaccinale maximale sur l’ensemble du territoire wallon cette semaine, avant l’été et le début des vacances, de nouvelles initiatives sont actuellement mises en place par la Wallonie et les centres de vaccination :

  • Ce dimanche 20 juin, le Centre Majeur de vaccination de Charleroi, le CEME, ouvrira exceptionnellement ses portes de 8h à 21h30 aux habitants de Charleroi, Châtelet, Courcelles, Fleurus et de Fontaine-L’Évêque qui souhaitent se faire vacciner. Il reste des places disponibles.  Les inscriptions doivent se faire préalablement en appelant le numéro gratuit du call center vaccination au 0800/45 019 ou via www.jemevaccine.be (avec le code de vaccination mentionné sur l’invitation)  La Ville de Charleroi a également mis en place une série d’outils notamment pour aider les personnes à s’inscrire et se déplacer (https://bit.ly/3wvzaUp).
  • Depuis lundi et jusqu’à ce samedi 19 juin inclus, une antenne de vaccination de proximité est ouverte à Herstal. Elle se situe au hall omnisport La Préalle. Elle est ouverte de 8h30 à 19h30, les jours de semaine et, de 9h à 16h, ce samedi. Quelques places sont encore disponibles. Les inscriptions doivent également se faire via le site www.jemevaccine.be ou au numéro gratuit 0800/45 019 en mentionnant son numéro de registre national (sur la carte d’identité). Des aides citoyennes ont en outre été mises en place par la Commune d’Herstal : https://www.herstal.be/a-la-une/vaccination.
  • Pour obtenir une vaccination rapide, les centres de vaccination suivants disposent également de quelques places disponibles d’ici la fin de cette semaine :
    • Province du Hainaut : Soignies, Mons Expo et Colfontaine
    • Province de Liège : Bressoux, Herve, Malmedy et Pepinster
    • Province de Namur : Namur Expo, Ciney et Gedinne
    • Province du Luxembourg : Virton, Arlon et Bastogne 

Vu l’affluence dans certains centres complets jusque fin juin, les habitants des communes concernées peuvent donc prendre rendez- vous plus rapidement dans ces centres de vaccination actuellement moins sous pression. Ces personnes peuvent aussi s’inscrire en ligne via jemevaccine.be ou en appelant le numéro gratuit 0800/45 019.

Certificat « CovidSafe » pour voyager en Europe : les modalités d’accès en Wallonie

A partir de ce mercredi 16 juin, tous les citoyens peuvent obtenir leur certificat « Covid Safe » qui leur permettra de voyager aisément dès le 1er juillet en Europe. Concrètement, ce « CovidSafe » se présente sous la forme de 3 certificats. Chaque citoyen devra disposer ou présenter un de ces sésames pour voyager en Europe, à savoir :

  • Soit, un certificat de vaccination complète qui sera valable 14 jours après la deuxième dose ou la dose unique de vaccin (pour le vaccin unidose Johnson & Johnson) ; 
  • Soit, un certificat de rétablissement qui commençe après le 11ème jour suite à un test positif et qui est valable jusqu’à 180 jours ;
  • Soit, un certificat de testing qui atteste d’un résultat négatif à la Covid dans les 72 heures précédant le voyage.

En Wallonie, le CovidSafe sera disponible via les plateformes numériques suivantes :

Pour consulter ses données et obtenir son certificat, le citoyen devra se munir de sa carte d’identité (et de son code PIN) ainsi que d’un lecteur de carte d’identité ou se connecter via l’application Itsme.

Si le citoyen identifie une erreur dans ses données vaccinales personnelles, il pourra le mentionner en remplissant et envoyant un formulaire via le lien web suivant : https://requete-vaccination.aviq.be. L’AVIQ se chargera de prendre contact avec le vaccinateur pour qu’il vérifie les données et corrige les éventuelles erreurs.

Afin de toucher le public le plus large possible, et notamment les citoyens ne disposant pas d’un accès à un outil numérique, la Wallonie a également mis en place un call center pour obtenir ce certificat. Ce dernier est d’ores et déjà joignable et  accessible, de 9h à 19h, du lundi au samedi inclus, au numéro de téléphone suivant : 071/31.34.93.

En plus des agents du call center qui peuvent répondre aux questions sur le certificat et aider le citoyen dans ses démarches, une messagerie automatique est également disponible 24h/24 – 7j/7 via le même numéro. Il suffit d’appeler ce numéro, de taper « 1 » et d’encoder son numéro national. De cette manière, une copie du certificat de vaccination pourra être envoyée de façon automatique par courrier postal.

Comme ce nouveau document sera requis pour les voyages en Europe dès le 1er juillet prochain, les autorités wallonnes recommandent aux citoyens de préparer dès à présent leur voyage, et donc les encouragent à consulter et télécharger leur certificat « CovidSafe » bien avant leur date de départ en vacances.

La vaccination des 16 -17 ans est lancée en Wallonie

En Wallonie, la phase de vaccination destinée au grand public (phase 2) avance à rythme soutenu. Depuis ce mardi 8 juin, toutes les convocations ont été envoyées aux 18 ans et +. 59% de la population wallonne de 18 ans et plus est désormais vaccinée avec au moins une dose et, si on inclut les personnes qui ont pris rendez-vous, c’est 70 % de la population qui sera bientôt protégée.  Un.e Wallon.n.e sur 3 l’est déjà avec deux doses.

Cette semaine, 317 000 doses seront administrées dans les centres et antennes de vaccination Pour la semaine qui arrive, au regard des livraisons, ce sont plus de 305 000 doses de vaccins qui le seront. 

Afin d’encourager la vaccination de tous et d’offrir une couverture vaccinale maximale sur l’ensemble du territoire, de nouvelles initiatives sont actuellement mises en place par les autorités :

  • Dès ce lundi 14 juin, la Wallonie va envoyer les invitations à la vaccination à tous les 16-17 ans (84.000 personnes). 
  • Suite au succès de l’expérience pilote de Farciennes, la Wallonie déploiera dès ce lundi 14 juin et pour une durée d’une semaine une antenne de vaccination à Herstal. Elle sera située au hall omnisport La Préalle et sera ouverte, de 8h30 à 19h30, les jours de semaine et, de 9h à 16h, le samedi sur 2 lignes. Les plages de rendez-vous sont ouvertes dans l’outil Doclr de réservation en ligne. 
  • Vu l’affluence dans certains centres complets jusqu’à la troisième semaine de juin, les habitants des communes concernées pourront aussi prendre rendez- vous plus rapidement dans des centres de vaccination de zones voisines moins sous pression. Ainsi le centre de Namur Expo est disponible pour les habitants de Fleurus et Charleroi, celui de Ciney ouvert pour ceux de Philippeville et Walcourt et les centres de  Aywaille,  Malmédy , Pepinster, Herve, ouverts aux habitants des communes liégeoises suivantes :  Liège, Herstal, Chaudfontaine, Seraing, Neupré, Esneux, Sprimont, Anthisnes, Hamoir, Ferrières, Awans, Fexhe-le-Haut-Clocher, Flémalle, Saint-Nicolas, Ans. Les personnes de ces communes qui sont désireuses de recevoir une première injection rapidement peuvent donc s’inscrire dans ces nouveaux centres via Doclr. 

La CIM Santé publique laisse la place pour un choix volontaire et éclairé pour le vaccin Johnson & Johnson aux adultes de moins de 41 ans

Fin mai la CIM a décidé d'imposer temporairement une limite d'âge de 41 ans pour le vaccin Janssen (J&J) à la suite d'un effet indésirable très rare impliquant une thrombose sévère associée à une baisse du nombre de plaquettes après la vaccination.


À la demande de la CIM, la Task Force a étudié si et comment il est souhaitable et possible de permettre aux jeunes âgés de 18 à 40 ans de choisir le vaccin J&J en toute connaissance de cause. Sur la base de l'analyse scientifique, juridique et opérationnelle de cette dernière, la CIM Santé publique estime que ce choix devrait être possible, mais sous certaines conditions. Par exemple, la personne doit être correctement informée et doit pouvoir refuser le vaccin J&J à tout moment sans aucune conséquence. En d'autres termes, même dans ce cas de refus, la personne conserve son droit au vaccin prévu pour elle, ou au(x) test(s) PCR gratuit(s).


Le contexte de chaque région étant différent, les ministres compétents décideront eux-mêmes si cette option sera offerte dans leur région. Les ministres compétents communiqueront, le cas échéant, eux-mêmes à ce sujet.