Communiqué de presse - Appel urgent des partenaires sociaux du Conseil Supérieur de la Prévention et de la Protection au travail pour une coordination plus fluide entre les différentes mesures de lutte contre le virus Sars Cov-2

Les partenaires sociaux du Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au travail tirent la sonnette d’alarme en lien avec les pratiques concernant les tests et la prise de température des travailleurs dans le cadre du Covid-19. La raison directe de ceci est un certain nombre d’arrêtés provinciaux sur le travail saisonnier, ainsi qu’une connaissance et une attention insuffisante du rôle que les médecins du travail remplissent et peuvent remplir dans la prévention de la transmission du virus.

Communiqué de presse - Vaccination contre la grippe saisonnière dans un contexte Covid-19

Les ministres de la Santé publique (fédéral et des entités fédérées) informent sur l’importance de la vaccination contre la grippe saisonnière 2020-2021 dans le contexte Covid-19 et privilégient une approche phasée de la vaccination.

Carte des centres de testing COVID-19 en Région wallone

Vous souhaitez vous faire dépister du COVID-19 ? Utilisez notre carte qui permet de retrouver les centres de test de dépistage les plus proches de chez vous à l'aide de la géolocalisation. Attention, pour effectuer un test de dépistage du COVID-19, il est obligatoire de posséder une prescription.

Vous saurez tout… sur le dépistage et le suivi de contacts

La Wallonie vous informe grâce à son nouveau dépliant : CORONAVIRUS : Comment se protéger et protéger les autres ?
Vous pouvez télécharger le dépliant sur notre site web, mais également retrouver la version papier dans votre pharmacie ou chez votre médecin généraliste.
Et pour encore plus d’informations, téléchargez la brochure détaillée « Coronavirus : les réponses à vos questions sur le dépistage et le suivi de contacts» ou surfez sur https://suividescontacts.aviq.be
N’hésitez pas à partager autour de vous !
SOYONS SOLIDAIRES : Partageons les bons réflexes, pas le virus !

Appel à projets pour la constitution d'équipes mobiles de lutte contre les épidémies (OST ambulatoires)

Le 25 juin 2020, le Gouvernement wallon a adopté le « Plan Wallon de suivi et d’action pour la santé de tous : organiser la lutte contre le rebond, le diagnostic et les actions ».
Un point de ce plan évoque la constitution d’équipes mobiles pluridisciplinaires (OST ambulatoires) destinées à intervenir dans le cadre des épidémies, au niveau local, dans les structures d’accueil et d’hébergement mais aussi dans les quartiers ou les communes pour l’ensemble du territoire de langue française. Il s’agira donc de renforcer la première ligne, via ces équipes mobiles qui seront également en lien avec les équipes spécialisées multidisciplinaires des réseaux hospitaliers.
Constituées de médecins, d’infirmiers et de fonctions de support, elles pourront conseiller les autorités locales à prendre les mesures en cas de cluster dans une communauté, dans un quartier ou dans une entité. Elles seront appuyées, coordonnées et bénéficieront d’une intervision organisée par la Cellule de surveillance des maladies infectieuses de l’AVIQ.
L’objectif est de disposer d’une équipe active au niveau de la totalité de la zone couverte par chaque réseau hospitalier. Dans un premier temps, les équipes seront constituées sur la base du présent appel à projets. Ensuite, une évaluation sera menée afin d’élaborer un cadre juridique pérenne. 

Un webinaire pour les institutions de soins (Hôpitaux, Maisons de repos, Maisons de repos et de Soins, centre résidentiel pour personnes handicapées,…)

Le personnel des institutions de soins traverse l’une des crises sanitaires la plus importante depuis des décennies. On peut s’attendre à ce que la crise ait des répercussions sur le « bien-être au travail » de certains membres de ces institutions. Pour aider celles-ci, la Défense et le SPF Santé publique ont mis un webinaire à disposition. Il décortique la charge psychosociale impactant le personnel des institutions de soins dans le contexte COVID-19 et propose une réflexion sur les stratégies à mettre en place. Il est composé de 10 modules de formation.

Port du masque obligatoire dans les pays limitrophes

Certains pays limitrophes à la Belgique ont rendus le port du masque obligatoire dans certaine lieux. Retrouvez dans le document ci-dessous toutes les mesures par pays.

Voyager en Europe - surveillez le code couleur de votre destination

De nouvelles dispositions ont été prises pour les voyages touristiques ou non-essentiels à l’étranger dans les pays accessibles aux voyageurs belges. Ces dispositions vous permettent de prendre connaissance des mesures applicables à votre voyage. Les zones rouges sont des zones qui ont été placées en isolation par le pays lui-même ou qui sont considérées comme à très haut risque de contamination au virus pour les touristes belges. La Belgique interdit formellement les voyages touristiques ou non-essentiels dans ces zones. Les voyageurs qui malgré cette interdiction reviendraient de ces zones seront pris en charge comme des « contacts à haut risque » et donc soumis à l’obligation de passer un dépistage et d’effectuer une quarantaine.
Les zones oranges sont des zones qui sont considérées comme à haut risque de contamination au virus pour les touristes belges. Il n’y a pas d’interdiction de voyage dans ces zones. Contrôlez avant votre départ l’avis de voyage pour ces destinations : il est possible que les autorités locales établissent des limitations pour les touristes belges. Il peut s’agir d’une obligation d’inscription, de la présentation d’un test Covid-19 récent et négatif ou même d’une quarantaine à effectuer sur place. Il est demandé aux voyageurs qui reviendraient de ces zones de passer un dépistage et d’effectuer une quarantaine.

Les zones vertes sont des zones qui sont considérées comme à bas ou très bas risque sanitaire. Il n’existe pas de restrictions de voyage dans ces zones. Il reste cependant important de prendre connaissance de l’avis de voyage relatif à votre destination. Pendant votre séjour, suivez les recommandations des autorités locales relatives aux mesures d’hygiène, de distance et de port du masque.
Vous trouverez tous les avis de voyages, régulièrement mis à jour, sur le site des Affaires Etrangères.

Que dois-je faire si je reviens de mes vacances dans un pays européen?
Comment se passe mon dépistage à mon retour?
Pendant la quarantaine, dois-je prendre des jours de congé supplémentaires ?
Quelles sont les règles que je dois respecter pendant ma période de quarantaine ?
Toutes les réponses à ces questions sur le site info-coronavirus

Soutien des équipes et des résidents en MR et MRS

Au mois d'avril, le Gouvernement wallon a adopté des décisions visant à débloquer des moyens financiers extraordinaires afin de soutenir certains opérateurs du secteur de l’action sociale et de la santé dans le contexte de crise sanitaire du Covid-19. Cette décision augmente l’offre de service des opérateurs de la santé mentale afin de pouvoir consacrer le temps nécessaire à l’écoute des équipes professionnelles confrontées à la maladie des autres et à la crainte de la maladie pour eux-mêmes. Elle implique également que les professionnels de la santé mentale puissent adapter leurs services pour répondre aux besoins rencontrés par les citoyens confrontés à ces troubles, mais aussi pour poursuivre les accompagnements habituels. Vous trouverez dans le lien ci-dessous une présentation de ces équipes de soutien et des listings de contacts

Obligation de quarantaine pour les personnes qui reviennent de « zones de risque »

Afin de lutter contre un éventuel rebond de l’épidémie de covid-19 en Belgique, le Comité de concertation (CODECO) s’est réuni afin de préciser la stratégie en ce qui concerne l’accompagnement des personnes qui reviennent de « zones de risque » d’un point de vue épidémiologique. L’approche générale en matière de restrictions/recommandations de voyages transfrontaliers se différencie entre zones rouges, oranges et vertes. La liste des zones à risque figure sur le site du SPF des Affaires étrangères.
Pour les « zones rouge », la Belgique émet une interdiction formelle de voyage.
Les voyageurs qui reviendraient néanmoins de ces zones seront traités comme « contacts à haut risque », ce qui signifiera qu’ils devront obligatoirement se soumettre à un dépistage et à une mise en quarantaine.
Pour les « zones orange », la Belgique déconseille fortement les voyages.
Il sera demandé aux voyageurs qui reviendraient néanmoins de ces zones de se soumettre à un dépistage et à une mise en quarantaine. Les recommandations de prudence sont d’application.
Les « zones verte » ne font l’objet d’aucune restriction particulière mais les recommandations de prudence restent toujours d’application.