Vous êtes à la recherche d’informations fiables, sûres et transparentes?

Faire le point sur la vaccination en un coup d’œil

Vous pouvez

Les chiffres de la vaccination en Belgique

Plusieurs sources s'attèlent au monitoring statistique de l'épidémie et de la vaccination. Si vous voulez suivre l'évolution des:

  • Personnes vaccinées et taux de couverture: l'institut de santé publique Sciensano publie quotidiennement les chiffres de la vaccination en Belgique. Vous souhaitez connaître le nombre cumulé de personnes ayant reçu une première dose du vaccin ou encore le taux de vaccination sur base de la population adulte (+18ans) par région? Consultez la page vaccination Covid-19 d'Epistat.
  • Surveillance de la séroprévalence: l'institut de santé publique Sciensano publie l'évolution de la séroprévalence, soit la proportion de personnes ayant développé des anticorps à la Covid-19:
  • Doses de vaccins délivrées: l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) publie de manière hebdomadaire le nombre de doses de vaccins délivrées aux hôpitaux par région, ainsi que le nombre d'aiguilles et de seringues commandées et livrées pour la Belgique. Consultez-les dans les actualités de l'AFMPS.

Une vaccination phasée, des publics priorisés

La première étape regroupe les phases 1A1, 1A2 et 1A3 et vise à vacciner les publics prioritaires sur leur lieu de vie ou de travail (maisons de repos, institutions collectives de soin, hôpitaux). La seconde étape regroupe les phases 1A4, 1B et 2 et nécessite que les publics à vacciner se déplacent vers les structures de vaccination.

Phase 1A1

  • Date de lancement: le 05/01/2021
  • Publics visés:
    • les résidents des maisons de repos et maisons de repos et de soin
    • le personnel des maisons de repos et maisons de repos et de soin
  • Nombre de personnes concernées: environ 100.000 personnes
  • En pratique: cette phase se déroule au sein des établissement avec l'appui de la médecine du travail et des équipes médicales sur place
  • Vaccins: Pfizer et Moderna
  • Bilan: cette phase de la vaccination sera terminée pour début mars avec un bilan positif. Le taux d'adhésion des résidents dépasse en effet les 85% et celui du personnel atteint les 77% ;

Phase 1A2

  • Date de lancement: le 28/01/2021
  • Publics visés:
    • les résidents des institutions collectives de soin (handicap, santé mentale, centres de convalescence, centres de jour...)
    • le personnel de ces institutions, incluant les volontaires
  • Nombre de personnes concernées: environ 50.000 personne
  • En pratique: la vaccination sera réalisée par la médecine du travail et les équipes médicales de l'établissement
  • Vaccins: Pfizer et Moderna

Phase 1A3

  • Date lancement: le 18/01/2021
  • Public visé: le personnel hospitalier
  • Nombre de personnes concernées: environ 82.000 personnes
  • En pratique: chaque hôpital vaccine son personnel
  • Vaccins: Pfizer et Moderna

Phase 1A4

  • Date de lancement: le 23/02/2021
  • Publics visés:
    • Professions médicales
    • Professions paramédicales
    • Professions d'aide sociale à distanciations impossibles
    • Autres publics: tous les travailleur.euse.s des SAFA, les vaccinateurs et le personnel logistique des centres de vaccination, les policiers d’intervention en première ligne, les personnes à risque en matière de santé renseignées par les médecins généralistes faisant partie des cercles de médecine qui coordonnent les centres de vaccination pour le grand public

    Télécharger la liste des publics repris dans la phase 1A4

  • Nombre de personnes concernées: plus de 120.000 personnes
  • En pratique: vaccination sur 31 sites de vaccination sur tout le territoire wallon par du personnel médical. Pour en savoir plus sur l'organisation de cette phase, consultez la page "Vaccination à destination des professionnels".
  • Vaccins: Astra Zeneca
  • Phase 1B

    • Date de lancement: le 15/03/2021
    • Nombre de personnes concernées: environ 1 million
    • Publics visés:
      • de plus de 65 ans ;
      • de 45 à 65 ans à risque, c'est-à-dire porteurs des maladies suivantes: trouble respiratoire chronique, trouble cardiovasculaire chronique, trouble du système nerveux chronique, obésité (IMC supérieur à 30), diabète de type 1 et 2, démence, cancer (néoplasme), hypertension artérielle
      • de 18 à 65 ans à risque, c'est-à-dire porteurs des maladies suivantes: cancer du sang, maladie rénale chronique, maladie chronique du foie, syndrome de Down, système immunitaire affaibli, sida ou VIH, "maladie rare" officiellement diagnostiquée, receveurs de greffe d'organes ou personnes sur liste d'attente
      • exerçant une fonction critique d'intervention (forces de police, pompiers, ambulanciers, armée)
      • Vous trouverez davantage de précisions sur la priorisation des publics-cible en phase 1B dans l'Avis N° 9618 du Conseil supérieur de la Santé.

    • En pratique: la vaccination sera menée à termes sur 53 sites vaccination par du personnel médical et infirmier mobilisé pour l'occasion. Les informations pratiques seront disponibles prochainement sur cette page.
    • Vaccins: AstraZeneca, sauf exception liée à la situation médicale du patient nécessitant l'injection d'un vaccin à ARN messager.

    Vous êtes patient à risque, que devez-vous faire pour accéder à la vaccination?

    • Si vous avez un médecin généraliste régulier ou que vous demandez des remboursements auprès de votre mutualité pour une pathologie correspondant à la liste prioritaire, vous n'avez rien à faire. Avec l’aide des mutualités, les médecins généralistes se chargeront de répertorier les noms des personnes qui correspondent à ces profils. Le moment venu, ces patients à risque seront invités à procéder à leur vaccination
    • Si vous n'avez pas de médecin généraliste attitré et que vous ne demandez aucun remboursement précité auprès de votre mutualité, prenez contact avec un médecin généraliste de votre choix. Il pourra alors ouvrir votre dossier médical et vous identifier comme étant prioritaire à la vaccination.

    Phase 2

    • Date de lancement: sur convocation et sous réserve de livraison des doses de vaccin
    • Pulics visés:
      • les autres patients à faible risque
      • le reste de la population adulte
    • Nombre de personnes concernées: environ 1,5 millions de personnes
    • En pratique: la vaccination sera menées sur 53 sites vaccination par du personnel médical et infirmier mobilisé pour l'occasion. Les informations pratiques seront disponibles prochainement sur cette page.
    • Vaccins: sous réserve des vaccins disponibles lors de cette phase de vaccination et des livraisons de vaccins.

    La vaccination contre la Covid-19 concerne uniquement le public adulte. Les enfants ne sont, à ce stade, pas concernés.

    Phasage de la campagne de vaccination Covid-19

    L’organisation de la vaccination, en pratique

    L’organisation de la vaccination suit son cours en respectant les phases prévues dans la stratégie de vaccination belge.

    Phase 1A4

    Pour en savoir plus sur l'organisation pratique de cette phase, consultez la page Vaccination à destination des professionnels.

    Phases 1B

    Priorisation de la phase 1B

    Les personnes de plus de 75 ans seront contactées en premier lieu. Les tranches d'âges inférieures seront contactées au fur et à mesure.

    Invitation à la vaccination

    Les moyens de communication utilisés pour vous envoyer votre invitation dépendent des informations disponibles au Registre national. Chaque citoyen peut gérer ses propres informations de contact.

    Chaque personne concernée par la phase 1B recevra:

    • pour tous, une invitation personnelle par courrier adressé au domicile et comprenant:
      • le lieu de vaccination (propositions de lieux prédéfinis en fonction de votre domicile)
      • le code personnel de vaccination à 16 caractères. Ce code, tout comme votre place dans la campagne de vaccination, ne peut être cédé
      • les modalités de prise de rendez-vous
    • si ces données de contact sont connues, une invitation par mail ou SMS (du 8811 uniquement).
    • Vous souhaitez compléter ces données de contact auprès du Registre national? Vous pouvez consulter cette capsule vidéo expliquant comment vérifier, modifier ou compléter vos informations de contact à tout moment.

    Attention à la fraude! Nous ne prendrons jamais contact avec vous par mail, SMS, courrier ou téléphone pour vous demander des informations personnelles. Les invitations sont envoyées sur base des informations d'ores et déjà disponibles au Registre national. Le seul numéro d'envoi des SMS est le 8811.

    Vous connecter à la Plateforme de prise de rendez-vous

    Rendez-vous directement sur la Plateforme de prise de rendez-vous(Doclr) et introduisez les 16 caractères de votre code personnel dans le cadran prévu à cet effet.

    Cette plateforme est également accessible depuis le site jemevaccine.be. Comment?

    • Rendez-vous sur le site www.jemevaccine.be
    • Descendez légèreent et cliquez sur Gérer mes rendez-vous de vaccination
    • Cliquez sur l'onglet "Plateforme de gestion des rendez-vous"
    • Une fois sur la Plateforme Doclr, introduisez les 16 caractères de votre code personnel dans le cadran prévu à cet effet.
    • Vous devriez arriver sur une page en français. Si ce n'est pas le cas et que la page Doclr est en néérlandais, cliquez sur la flèche "nl" en haut à droite de l'écran, et sélectionnez "fr" pour afficher la page en français.

    Confirmer ou modifier votre rendez-vous

    Le système de prise de rendez-vous vous permet de confirmer/modifier vos rendez-vous pour l’injection de la première et de la deuxième dose, en tenant compte des disponibilités et du temps requis entre les deux injections.

    Vos inscriptions faites, vous recevrez une confirmation reprenant le lieu, l’heure et la date des convocations ainsi qu’un QR-code ou un e-Ticket à conserver précieusement. Si aucune plage horaire proposée ne vous convient, signalez-le et vous serez recontacté.e ultérieurement.

    Le jour de la vaccination

    Le jour de la vaccination, chaque personne qui vient se faire vacciner doit:

    • Se munir de son QR code ou e-Ticket
    • Se munir de son questionnaire de santé. Télécharger le questionnaire de santé
    • Se munir de sa carte d’identité
    • Porter un masque chirurgical ou en tissu, pas un bandana ou un foulard
    • Porter un vêtement qui facilite l’accès au haut du bras
    • Venir seul.e, sauf la personne a besoin d’assistance pour se déplacer

    Si vous êtes malade, ne venez pas et prenez un nouveau rendez-vous

    Après l’injection, une période de surveillance de 30 minutes dans une salle de repos est prévue avant de pouvoir quitter le site.

    Vous pouvez visualiser le déroulement de la vaccination en visionnant le tuto "Le déroulement de la vaccination".

    Un protocole similaire sera mis en oeuvre pour les deux injections.

    Question ou difficulté dans la prise de rendez-vous

    Phase 2

    Dès qu’elles seront connues, les informations pratiques relatives à l’organisation de la vaccination cette phase seront reprises sur cette page.

    En attendant, vous pouvez suivre l'état d'avancement de l'organisation pratique de la vaccination en consultant la FAQ du site Info-coronavirus.be, dans l'onglet "Le vaccin en pratique".

    Vous êtes Bruxellois ? Vous pourrez trouver les informations que vous cherchez via sur le site coronavirus.brussels (contenus en 3 langues FR-NL-EN) :

    Où se faire vacciner ?

    Le lieu de votre vaccination dépend de la phase de vaccination dans laquelle vous vous inscrivez:

    • Phase 1A1: vaccination dans les maisons de repos et maisons de repos et de soin par les équipes médicales de la structure et la médecine du travail ;
    • Phase 1A2: vaccination dans les institutions collectives de soin (structures d'hébergement pour personnes en situation de handicap, hébergements de santé mentale, centres de convalescence et centres de jours) par les équipes médicales de la structure et la médecine du travail ;
    • Phase 1A3: vaccination dans les hôpitaux par le personnel hospitalier ;
    • Phase 1A4: vaccination dans 31 centres de vaccination accessibles sur tout le territoire de la Wallonie.

      Vous pouvez télécharger la liste et les adresses des centres de vaccination de la phase 1A4

    • Phases 1B et 2: vaccination dans 53 sites de vaccination, couvrant le territoire de la Wallonie. Il y aura donc:
      • 9 centres majeurs avec 10 lignes de vaccination
      • 31 centres de proximité avec 2 lignes de vaccination
      • 12 antennes locales pour couvrir les zones éloignées des centres de vaccination (Soignies, Spa, Comines-Warneton, Gembloux, Thuin, Hastière, Lierneux, Andenne, Walcourt, Philippeville, Limbourg, Bouillon)

      Les informations pratiques liées à l'opérationnalisation de chaque phase seront commnuniquées suivant l'évolution de la campage de vaccination.

      Vous pouvez:

    Informations générales sur la vaccination

    Pour en savoir plus sur le principe de la vaccination, les étapes nécessaires à la mise sur le marché d’un vaccin et les questions générales sur les vaccins, vous pouvez consulter :

    Pour en savoir plus sur la vaccination Covid-19 spécifiquement, vous pouvez consulter :

  • la FAQ de l'AVIQ, construite avec la Délégation générale Covid-19 auprès du Gouvernement wallon.
  • la FAQ de l'AFMPS.
  • les FAQs de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)
  • la page dédiée à la Covid-19 sur le site vaccination-info.be.
  • la FAQ du site Info-coronavirus.be.
  • L'ensemble de ces liens présente de l'information fiable, transparente et validée scientifiquement.

    Suis-je obligé d’être vacciné.e contre la Covid-19 ?

    Non, vous n’êtes pas obligés de vous faire vacciner contre la Covid-19. La vaccination anti Covid-19 se fait sur base volontaire.

    Les questions que vous vous posez sont légitimes. Pour vous aider à y répondre, nous regroupons ici un ensemble de liens vers des informations sûres et validées qui se basent sur les connaissances scientifiques actuelles, en toute transparence de leur état d’avancement. Ces informations pourront venir nourrir votre réflexion et vous permettre de poser votre choix de manière consciente et éclairée. Vous pouvez également consulter la FAQ vaccination généralealimentée par la Délégation Covid-19 auprès du Gouvernement wallon.

    Il est fondamental que le choix de chacun puisse être respecté.

    Pour prendre connaissance du calendrier vaccinal reprenant les vaccinations obligatoires et recommandées, rendez-vous sur le site de vaccination-info.be.

    Pourquoi se faire vacciner ?

    Se faire vacciner, c’est se protéger soi… et protéger les autres.

    Le mode d’action des vaccins « consiste à entraîner et à préparer le système immunitaire (défenses naturelles de l’organisme) à reconnaître et à combattre les virus et les bactéries qu’ils ciblent. Ainsi, si l’organisme se trouve par la suite exposé à ces mêmes agents pathogènes, il est immédiatement prêt à les détruire, ce qui permet de prévenir la maladie ». (Source : OMS)

    La vaccination permettra donc de :

    • diminuer votre risque d’expression des symptômes en cas de contact avec le virus,
    • réduire la circulation du virus au sein de la population,
    • diminuer le nombre de contaminations, d’hospitalisations et de décès,
    • protéger les personnes les plus fragiles face à la Covid-19,
    • diminuer la pression sur les services de santé.

    La vaccination a depuis longtemps fait ses preuves (son histoire, ici). Elle fonctionne à titre individuel et collectif. Pour que la vaccination soit efficace au niveau de l'immunité collective, elle doit être partagée par le plus grand nombre d’entre nous. Dans le cas de la Covid-19, l’objectif en termes de couverture vaccinale est fixé à 70% de la population adulte.

    L'OMS définit l'immunité collective comme ceci: il s'agit d'un "concept utilisé pour la vaccination, selon lequel une population est protégée contre un virus donné une fois un certain seuil franchi. L'immunité collective est obtenue en protégeant les individus contre un virus, et non en les exposant à celui-ci".

    Pour en savoir plus sur l'immunité collective et la Covid-19, consultez la page dédiée sur le site de l'OMS via ce lien: Site de l'OMS.

    Pour en savoir plus sur l'immunité collective et son lien les mesures anti Covid-19, rendez-vous sur la FAQ du site Info-coronavirus.be.

    L’objectif final à garder en ligne de mire ? La levée progressive des mesures adoptées aux différents niveaux de pouvoir sans mettre en péril la santé de chacun.

    Les différents types de vaccins anti Covid-19 possibles

    Plusieurs types de vaccins potentiels anti Covid-19 sont en cours de développement.

    On y retrouve notamment des vaccins (Source : site de l’OMS / AFMPS) :

    • à virus inactivés ou vivants atténués : ils contiennent une forme inactivée ou atténuée du virus. Ils entraînent une réponse immunitaire sans causer la maladie.
    • à base de protéines recombinantes : ils contiennent des fragments inoffensifs de protéines ou d’enveloppe protéique qui imitent le virus. Ils entraînent une réponse immunitaire en toute sécurité.
    • à vecteurs viraux : ils contiennent un virus génétiquement modifié. Ces virus ne causent pas la maladie mais produisent des protéines du virus pour entraîner une réponse immunitaire en toute sécurité.
    • à ARN messager : vaccin à la pointe en termes méthodologique, ils utilisent un ARN génétiquement modifié pour produire une protéine qui entraîne une réponse immunitaire en toute sécurité. Après la vaccination, les particules du vaccin qui contiennent l'ARNm sont rapidement absorbées par les cellules du corps. L'ARNm ne peut pas atteindre le noyau de nos cellules, où se trouve notre ADN. Notre propre ADN n'est donc pas modifié ou endommagé.

    Pour en savoir plus sur les différents types de vaccins appliqués à la Covid-19, consultez la FAQ de l’AFMPS via ce lien : FAQ AFMPS.

    De nombreux vaccins sont en cours de développement à travers le monde. Parmi eux, 48 étaient en phase d’essais cliniques en date du 12/11/2020. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a édité un tableau qui met en perspective ces 48 candidats vaccins. Actualisé régulièrement, ce document (en anglais) est consultable sur le site de l’OMS.

    Les vaccins anti Covid-19 en Belgique : lesquels sont-ils ?

    Le 02/12/2020, la Belgique a conclu un accord anticipé pour l’achat d’environ 20 millions de doses des candidats vaccins des firmes :

    • Pfizer/BioNTech – vaccin à base d’ARN messager. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA
    • Moderna – vaccin à base d’ARN messager. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA
    • AstraZeneca – vaccin à vecteurs viraux. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA. Vous pouvez également consulter le rapport européen public d'évaluation (EPAR) (en anglais). En l'attente de données scientifiques supplémentaires, le vaccin AstraZeneca sera provisoirement réservé aux adultes de 18 à 55 ans.
    • CureVac – vaccin à base d’ARN messager
    • Janssen – vaccin à vecteurs viraux

    L'AFPMS publie chaque semaine un aperçu cumulatif des effets indésirables signalés suite à l'administration d'un vaccin Covid-19 en Belgique. Cet aperçu fait l'objet d'une actualité hebdomadaire, consultable via ce lien.

    .
    Schéma de vaccination Covid-19

    Est-il risqué de se faire vacciner ? Les vaccins anti Covid-19 sont-ils sûrs ?

    Le risque zéro n’existe pas. Toutefois, les vaccins sont extrêmement contrôlés et doivent répondre à des exigences de qualité, d’efficacité et de sécurité avant leur mise sur le marché.

    Tout vaccin doit suivre un processus de développement et d’approbation unique, qui se résume comme ceci :

    Vaccination risques
    (Figure : phases de développement et d’approbation d’un vaccin. Source : EMA)

      Il en va de même pour les candidats vaccins Covid-19. Chaque étape est et sera respectée avec la même rigueur et la même indépendance que pour tout autre vaccin. Le développement des vaccins anti Covid-19 est plus rapide, la mobilisation simultanée d’énormément de ressources permettant de réduire le temps dédié aux différentes étapes.

      Le contrat d’achat anticipé conclus par la Belgique pour un ou plusieurs vaccins candidats sera d’ailleurs dissous si le/les vaccin(s) en question n’obtiennent pas l’autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

      L’efficacité vaccinale et la sécurité des vaccins font également l’objet d’une surveillance après commercialisation. Ces aspects seront intégrés au Plan de surveillance rédigé par l’AFMPS et Sciensano.

      Pour en savoir plus et/ou répondre à vos questions spécifiques, vous pouvez consulter :

      • La FAQ de l’OMS sur les vaccins Covid-19 (état d’avancement et délai de mise au point, efficacité et sécurité, immunité et fin de la pandémie)
      • La FAQ de l’AFMPS sur les vaccins Covid-19 (développement, efficacité, sécurité, contrôle et effets secondaires des vaccins anti Covid-19)
      • Le FAQ de vaccination-info qui reprend notamment la notion de balance « bénéfice-risque » et l’utilisation d’adjuvants dans les vaccins
      • la FAQ du site Info-coronavirus.be (sécurité et rapidité du développement, effets secondaires, impact sur l'ADN, la vaccination chez les femmes enceintes, les enfants, les malades chroniques et les personnes ayant contracté la Covid-19).
      • l' aperçu cumulatif des effets indésirables signalés en Belgique et répertorié par l'AFMPS. L'aperçu est publié chaque semaine dans une actualité.
      • L’Avis pour l’opérationnalisation de la Stratégie de vaccination Covid-19 pour la Belgique pour en savoir plus sur la procédure d’approbation des vaccins (Task Force « opérationnalisation de la Stratégie de vaccination Covid-19 » du Commissariat Corona du Gouvernement, 03/12/2020) (pages 15, 32 et 33)
      • Les « Key facts » sur les vaccins Covid-19 sur le site de l’EMA (en anglais).

      La vaccination, un dispositif complémentaire aux gestes barrière et aux mesures d’hygiène

      La vaccination est un dispositif complémentaire aux mesures d’hygiène et de protection qui doivent persister dans un premier temps. Portez un masque lorsque la distanciation sociale n’est pas possible, aérez les espaces, lavez-vous régulièrement les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique.

      Pourquoi ?

      • La vaccination se fait sur base volontaire : le souhait de ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner doit être respecté et justifie le maintien des mesures adoptées jusqu’ici ;
      • La vaccination ne met pas fin à la Covid-19 : dans l’état actuel de nos connaissances, la vaccination ne garantit pas la suppression du virus ni le risque de contagiosité. De même, nous ne disposons pas du recul nécessaire pour certifier de la durée de l’immunité conférée.

      Il est donc essentiel de conserver les mesures d’hygiène et de protection mises en place lors de cette crise sanitaire.

      Particulier ou professionnel, je souhaite m'investir dans les centres de vaccination

      Sous réserve de la disponibilité des doses vaccinales, les centres de vaccination wallons ouvriront leurs portes fin mars au grand public. Afin de constituer une base solide d’équipes de vaccinateurs et de soutien logistique, les 40 centres de vaccination de Wallonie recruteront, d’ici quelques semaines, différents profils médicaux et administratifs.

      La Plateforme solidaire wallonne, c’est l’interface par lequel tout citoyen ou professionel en mesure de s'investir dans les centres de vaccination est invité à se manifester.

      Quels sont les profils recherchés?

      • médecin, infirmier.ère, pharmacien.ne, personnel d’accueil et de communication, secrétariat, personnel de nettoyage, agent.e de sécurité, hôtesse ou steward etc.

      Les types d'engagement possible :

      • à titre bénévole ;
      • via un contrat de travail (ordinaire ou travail d’étudiant par exemple) ;
      • via une mise à disposition de leur employeur (qui continuer donc à salarier la personne) ;
      • via une prestation en tant qu’indépendant.

      En vous inscrivant, vous pourrez préciser votre profession, le type de secteur dans lequel vous souhaitez vous investir, la zone géographique, le régime horaire, votre période de disponibilité de même que la modalité selon laquelle vous souhaitez venir en renfort.

      Vous êtes intéressé? Rendez-vous sur la Plateforme solidaire wallonne et inscrivez-vous. Vous serez ensuite recontacté.e directement par les centres de vaccination qui recruteront leurs équipes d'ici quelques semaines.

      Informations générales sur la Covid-19

      Vous souhaitez une information claire et récapitulative de ce qu’est le virus de la Covid-19 ? Consultez la page dédiée sur le site vaccination-info.be.