Vos bons réflexes

Faire le point sur la vaccination en Wallonie

Vous pouvez

Consultez les horaires des centres de vaccination jusqu'au 30/10/2021!

Faites-vous vacciner avec ou sans rendez-vous dans les centres de vaccination jusqu'au 30/10/2021. N'oubliez pas votre carte d'identité!

Consulter les horaires d'ouverture des centres.

Les chiffres de la vaccination en Wallonie

Pour connaître les chiffres de la vaccination en Wallonie, consultez la plateforme Open Data wallonne dédiée à la vaccination.

L'AVIQ y publie quotidiennement l'évolution de la vaccination:

  • pour toute la Wallonie, par province et par commune
  • suivant le nombre de doses administrées (nombre de personnes partiellement vaccinées, totalement vaccinées et ayant reçu au moins une dose)
  • par tranche d'âge et par genre des personnes vaccinées.

(Attention: entre le 18/05 et le 19/05/2021, l'AVIQ procèdera à une bascule de l'année de référence des données de Statbel de 2020 à 2021. Les indicateurs risquent de changer de manière discontinue et temporaire dans l'intervalle stricte dédié à la manipulation technique de l'Open Data.)

Vous pouvez consulter les données brutes présentées dans l’OpenData wallon dans un fichier téléchargeable. Ce fichier est mis à jour quotidiennement. Téléchargez le fichier de données

Les chiffres de la vaccination en Belgique

Plusieurs sources s'attèlent au monitoring statistique de la vaccination. Si vous voulez suivre l'évolution des:

  • Personnes vaccinées et taux de couverture: l'institut de santé publique Sciensano publie quotidiennement les chiffres de la vaccination en Belgique. Vous souhaitez connaître le nombre cumulé de personnes ayant reçu une première dose du vaccin ou encore le taux de vaccination sur base de la population adulte (+18ans) par région? Consultez la page vaccination Covid-19 d'Epistat.
  • Surveillance de la séroprévalence: l'institut de santé publique Sciensano publie l'évolution de la séroprévalence, soit la proportion de personnes ayant développé des anticorps au Covid-19:
  • Doses de vaccins délivrées: l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) publie de manière hebdomadaire le nombre de doses de vaccins délivrées aux hôpitaux par région, ainsi que le nombre d'aiguilles et de seringues commandées et livrées pour la Belgique. Consultez-les dans les actualités de l'AFMPS.

L'institut de santé publique Sciesano publie également quotidiennement les chiffres des contaminations (onglet "cases"), des hospitalisations (onglet "hospitalisations") et des décès (onglet "deaths") en lien avec la Covid-19. Pour en prendre connaissance, consultez les statistiques sur le dashboard Covid-19 d'Epistat.

Une vaccination phasée, des publics priorisés

Début septembre, les personnes immunodéprimées pourront recevoir une 3ème dose de vaccin à l’hôpital, chez leur médecin généraliste ou dans les centres de vaccination encore ouverts, après contact et indentification par les professionnels de soin. En Wallonie, environ 150.000 personnes sont concernées.

Phasage de la campagne de vaccination Covid-19 (voir alternative textuelle à télécharger ci-dessous)

L’organisation pratique de la vaccination

Pour toute question liée aux aspects pratique du rendez-vous de vaccination (invitations, prendre/modifier/annuler son rendez-vous, accessibilité/mobilité), pensez à la FAQ dédiée!

Plusieurs moyens vous permettent d'accéder à la vaccination (phase 2).

Invitation et prise de rendez-vous à la vaccination

L'ensemble des citoyens wallons de plus de 16 ans a été invité à se faire vacciner. Les jeunes de 12 à 15 ans le peuvent également désormais sur base volontaire et avec l'accord de leurs parents ou tuteur légal. Chaque citoyen est invité par courrier selon l'adresse reprise au Registre national, et par mail/SMS si ces informations sont connues de votre mutualité. Pour modifier ces deux dernières données de contact, vous pouvez prendre contact avec votre mutualité.

Concrètement, comment prendre rendez-vous de vaccination?

  • via à la plateforme de gestion des rendez-vous Doclr, muni du code de vaccination repris sur votre invitation. Même si votre invitation indique une date d’expiration de votre code, tous les codes ont été réactivés durant le mois de juin et sont donc de nouveau valides;
  • en appelant le 0800/45 019 pour obtenir un rendez-vous si vous éprouvez des difficultés avec l'outil informatique;
  • en vous inscrivant via la plateforme Qvax si vous n'avez pas reçu d'invitation. Des places sont disponibles rapidement dans la plupart des centres.

Journées portes-ouvertes "vaccination sans rendez-vous"

De nombreux centres acceptent la vaccination sans rendez-vous pour une 1ère dose et pour une 2ème dose lorsque c'est précisé. Sauf contre-indications, elles sont accessibles aux jeunes dès 16 ans; et dès 12 ans à partir du 12/07/2021. Pour en bénéficier, il suffit de vous présenter dans ces centres:

  • muni.e de votre carte d'identité
  • sans oublier d'annuler votre/vos rendez-vous de vaccination si vous en aviez déjà fixé(s)

Consulter la liste et les conditions spécifiques des journées portes ouvertes.

Le jour de la vaccination

Le jour de la vaccination, chaque personne qui vient se faire vacciner doit:

  • Se munir de sa carte d’identité
  • Pour les jeunes de moins de 16 ans, se munir de l'autorisation parentale ou du tuteur légal. Télécharger le formulaire d'autorisation parentale
  • Se munir de son QR code ou e-Ticket s'il en dispose (prise de rendez-vous classique)
  • Se munir de son questionnaire de santé s'il en dispose. Télécharger le questionnaire de santé
  • Porter un masque chirurgical ou en tissu, pas un bandana ou un foulard
  • Porter un vêtement qui facilite l’accès au haut du bras
  • Venir seul.e, sauf la personne a besoin d’assistance pour se déplacer

Si vous êtes malade, ne venez pas. Annulez votre rendez-vous ou prévenez impérativement le call center de votre absence au 0800/45.019 et prenez-en un nouveau.

Après l’injection, une période de surveillance de 30 minutes dans une salle de repos est prévue avant de pouvoir quitter le site.

Vous pouvez visualiser le déroulement de la vaccination en visionnant le tuto "Le déroulement de la vaccination".

Annuler ou déplacer votre rendez-vous

  • Annuler vos rendez-vous: pour supprimer vos rendez-vous, confirmez-les via la plateforme Doclr. Vous pourrez ensuite les annuler via le mail de confirmation que vous aurez reçu. Si vous n'avez pas d'adresse email, contactez le call center au 0800/45.019.
  • Modifier la date de votre 1ère dose : vous pouvez modifier la date de votre 1er rendez-vous en confirmant vos 2 rendez-vous via la plateforme Doclr, puis en les annulant via le mail de confirmation que vous aurez reçu. Vous pourrez alors en refixer un à une date ultérieure. Si vous n’avez pas d’adresse email, vous devez aller jusqu'au bout de la procédure pour vos deux rendez-vous puis appeler le call center au 0800/45 019. Leurs opérateur.trice.s pourront alors assurer le suivi de votre demande.
  • Modifier la date de votre 2ème rendez-vous : un changement de date du 2ème rendez-vous doit être exceptionnel et justifié par des raisons de santé compte tenu du fait que le délai entre les deux doses se doit d’être respecté. Le changement de date de rendez-vous pour une raison autre qu’un problème de santé est donc déconseillé.
    • Cas particulier lié à la modification du schéma vaccination d'AstraZeneca (passé de 12 à 8 semaines) et Pfizer (passé de 35 à 21 jours): vous pouvez modifier la date de votre 2ème rendez-vous si vous avez bénéficié d’un schéma vaccinal de 12 semaines pour AstraZeneca ou de 35 jours pour Pfizer. Pour se faire, vous pouvez annuler votre rendez-vous via le mail de confirmation que vous avez reçu et en refixer un à une autre date impérativement dans le même centre que celui dans lequel vous avez reçu votre 1ère dose. La plateforme Doclr tient compte des nouveaux délais entre les doses. Si vous avez besoin d’assistance, vous pouvez également appeler le call center vaccination au 0800/45.019.

Vous êtes concerné.e par la vaccination supplémentaire?

Vous bénéficiez d'une immunité réduite et êtes invité.e à recevoir une 3ème injection? Retrouver toutes les informations utiles sur l'actualité dédiée à la vaccination supplémentaire.

Question ou difficulté liées aux aspects pratiques des rendez-vous de vaccination

Vous êtes Bruxellois ?

Vous pourrez trouver les informations que vous cherchez via sur le site coronavirus.brussels (contenus en 3 langues FR-NL-EN) :

Les lieux et centres de vaccination

Phases 2: la vaccination s'est principalement déroulée dans 53 sites de vaccination, couvrant le territoire de la Wallonie. A savoir:

  • 9 centres majeurs avec 10 lignes de vaccination
  • 31 centres de proximité avec 2 lignes de vaccination
  • 12 antennes locales pour couvrir les zones éloignées des centres de vaccination

A partir du 06/09/2021 et jusqu'à la fin du mois d'octobre, vous pourrez vous faire vacciner:

  • Dans l'un des 16 centres qui resteront ouverts les vendredis et/ou samedis. Consulter les horaires d'ouverture des centres jusqu'au 30/10/2021.
  • Dans l'une des 7 nouvelles antennes fixes et mobiles qui seront ouvertes à l’ensemble de la population dès la mi-septembre et actives jusqu’en octobre :
    • 3 antennes fixes ouvertes sur les campus universitaires de Louvain-la-Neuve, Liège et Namur. Ces dernières sont accessibles:
      • Université de Liège : du 15 au 21 septembre inclus, et du 6 au 12 octobre inclus (dimanche 19 septembre et 10 octobre exceptés) dans le bâtiment B4, Boulevard du Rectorat, 13, 4000 Liège ;
      • Université Catholique de Louvain : du 15 au 21 septembre inclus et du 6 au 12 octobre inclus (dimanche 19 septembre et 10 octobre exceptés) à l’Espace Aula Magna, Place Raymond Lemaire, 1, 1348 Ottignies - Louvain-La Neuve ;
      • Université de Namur : Du 21 au 25 septembre et du 11 au 15 octobre dans le bâtiment de l’Arsenal, Rue Bruno, 11, 5000 Namur.
    • 4 antennes mobiles feront notamment étape, de 9h30 à 19h30, à proximité de certaines implantations de Hautes-Écoles, Universités ainsi que dans certaines communes dont le taux de couverture vaccinale peut encore être augmenté:
      • Dans la région de Mons
        • Site de la FUCaM : le 20 et 21 septembre et le 11 et 12 octobre ;
        • Site de l’Université de Mons, campus de la Plaine de Nimy : le 22 et 23 septembre et le 13 et 14 octobre ;
        • Grand Place de Mons : le 24 et 25 septembre et le 15 et 16 octobre ;
      • Dans la région de Verviers (l’antenne fonctionne uniquement sans rendez-vous)
        • À Plombières le 20 septembre et le 11 octobre ;
        • À Verviers le 21 septembre et le 12 octobre ;
        • À Waimes le 22 septembre et le 13 octobre ;
        • Sur le Campus de La Reid de la HEPL le 23 septembre et le 14 octobre ;
        • À Malmedy le 24 septembre et le 15 octobre ;
        • À Dison le 25 septembre et le 16 octobre.
      • Dans le Luxembourg
        • Une équipe de vaccination mobile mise en œuvre par le centre de vaccination de Libramont et l’ASBL « Santé Ardennes » circulera dans la province du Luxembourg et s’arrêtera dans 18 villes et communes. Les villes et dates ne sont pas encore fixées. Un call-center sera activé pour la prise de rendez-vous des citoyens au 063/330 330.
      • Les informations pour la région du Centre et de Charleroi seront disponibles prochainement.
    • Chez votre médecin généraliste s'il le désire.

    Vous pouvez également:

Informations générales sur la vaccination

Pour en savoir plus sur le principe de la vaccination, les étapes nécessaires à la mise sur le marché d’un vaccin et les questions générales sur les vaccins, vous pouvez consulter :

Pour en savoir plus sur la vaccination Covid-19 spécifiquement, vous pouvez consulter :

  • la FAQ de l'AVIQ, construite avec la Délégation générale Covid-19 auprès du Gouvernement wallon.
  • la FAQ de l'AFMPS.
  • les FAQs de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)
  • la page dédiée à la Covid-19 sur le site vaccination-info.be.
  • la FAQ du site Info-coronavirus.be.
  • L'ensemble de ces liens présente de l'information fiable, transparente et validée scientifiquement.

    Pourquoi se faire vacciner

    Se faire vacciner, c’est se protéger soi… et protéger les autres. Le vaccin sera un moteur essentiel pour le retour à une vie normale. Il s’agit actuellement de l’arme la plus efficace dont nous disposons pour combattre le Covid-19 et ses variants. Le respect des gestes barrière et des précautions utiles reste d’actualité mais l’état d’avancement de la vaccination en Belgique nous permet d’ores et déjà de franchir des étapes importantes dans le déconfinement.

    Le mode d’action des vaccins « consiste à entraîner et à préparer le système immunitaire (défenses naturelles de l’organisme) à reconnaître et à combattre les virus et les bactéries qu’ils ciblent. Ainsi, si l’organisme se trouve par la suite exposé à ces mêmes agents pathogènes, il est immédiatement prêt à les détruire, ce qui permet de prévenir la maladie ». (Source : OMS)

    Plusieurs arguments plaident en faveur de la vaccination, parmi lesquels :

    • La protection des publics les plus susceptibles de développer une forme grave de la maladie ; ce en quoi la vaccination peut être considérée comme un geste citoyen et altruiste ;
    • Le retour progressif et prudent à une vie normale, ce qui est fondamental tant pour la vie économique, culturelle, sanitaire et sociale que pour la santé mentale et émotionnelle de tous ;
    • Diminuer la pression sur le secteur des soins de santé et assurer une prise en charge normale pour les autres pathologies;
    • Entraver l’émergence de nouveaux variants du virus : plus la population sera vaccinée, moins le virus aura la possibilité de muter et de faire émerger des formes potentiellement plus contagieuses et résistantes au vaccin ;
    • Vous éviter de tomber malade et de développer un « Covid long », c’est-à-dire la persistance de symptômes du Covid sur une longue période allant de plusieurs semaines à plusieurs mois. Ces symptômes peuvent être, par exemple, des difficultés à se concentrer ou encore une fatigue chronique, importante et persistante. Le Covid long peut toucher toutes les tranches d’âges et tous les types de maladies Covid (formes graves et légères).

    La vaccination a depuis longtemps fait ses preuves (son histoire, ici). Elle fonctionne à titre individuel et collectif. Pour que la vaccination soit efficace au niveau de l'immunité collective, elle doit être partagée par le plus grand nombre d’entre nous. Dans le cas de la Covid-19, l’objectif en termes de couverture vaccinale est fixé à 70% de la population adulte.

    L'OMS définit l'immunité collective comme ceci: il s'agit d'un "concept utilisé pour la vaccination, selon lequel une population est protégée contre un virus donné une fois un certain seuil franchi. L'immunité collective est obtenue en protégeant les individus contre un virus, et non en les exposant à celui-ci".

    Pour en savoir plus sur l'immunité collective et le Covid-19, consultez la page dédiée sur le site de l'OMS via ce lien: Site de l'OMS.

    Pour en savoir plus sur l'immunité collective et son lien les mesures anti Covid-19, rendez-vous sur la FAQ du site Info-coronavirus.be.

    Les vaccins contre le Covid-19 en Belgique

    Le 02/12/2020, la Belgique a conclu un accord anticipé pour l’achat d’environ 20 millions de doses des candidats vaccins des firmes :

    • Pfizer/BioNTech – vaccin à base d’ARN messager. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA.
    • Moderna – vaccin à base d’ARN messager. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA.
    • AstraZeneca – vaccin à vecteurs viraux. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA. Vous pouvez également consulter le rapport européen public d'évaluation (EPAR) (en anglais). Le vaccin AstraZeneca est actuellement réservé aux adultes à partir de 41 ans.
    • Johson-Johnson/Janssen – vaccin à vecteurs viraux. Ce vaccin a obtenu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de la Commission européenne. La notice et le résumé des caractéristiques du produit sont déjà disponibles en anglais sur le site de l'EMA.

    Brièvement, comment fonctionnent ces différents types vaccins?

    • Vaccins à vecteurs viraux : ils contiennent un virus génétiquement modifié. Ces virus ne causent pas la maladie mais produisent des protéines du virus pour entraîner une réponse immunitaire en toute sécurité.
    • Vaccins à ARN messager : vaccin à la pointe en termes méthodologique, ils utilisent un ARN génétiquement modifié pour produire une protéine qui entraîne une réponse immunitaire en toute sécurité. Après la vaccination, les particules du vaccin qui contiennent l'ARNm sont rapidement absorbées par les cellules du corps. L'ARNm ne peut pas atteindre le noyau de nos cellules, où se trouve notre ADN. Notre propre ADN n'est donc pas modifié ou endommagé.

    Pour en savoir plus sur les différents types de vaccins appliqués au Covid-19, consultez la FAQ de l’AFMPS via ce lien : FAQ AFMPS.

    L'AFPMS publie chaque semaine un aperçu cumulatif des effets indésirables signalés suite à l'administration d'un vaccin Covid-19 en Belgique. Cet aperçu fait l'objet d'une actualité hebdomadaire, consultable via ce lien.

    .

    La sécurité des vaccins contre le Covid-19

    Le risque zéro n’existe pas. Toutefois, les vaccins sont extrêmement contrôlés et doivent répondre à des exigences de qualité, d’efficacité et de sécurité avant leur mise sur le marché.

    Comme pour tout vaccin, les vaccins contre la Covid-19 doivent suivre un processus de développement et d’approbation unique, qui se résume comme ceci :

    Vaccination risques
    (Figure : phases de développement et d’approbation d’un vaccin. Source : EMA)

      Chaque étape est et sera respectée avec la même rigueur et la même indépendance que pour tout autre vaccin. Le développement des vaccins anti Covid-19 est plus rapide, la mobilisation simultanée d’énormément de ressources permettant de réduire le temps dédié aux différentes étapes.

      L’efficacité vaccinale et la sécurité des vaccins font également l’objet d’une surveillance après commercialisation. Ces aspects seront intégrés au Plan de surveillance rédigé par l’AFMPS et Sciensano.

      Le service Qualité des vaccins et des produits sanguins de Sciensano assure un contrôle de qualité de deuxième ligne (après les contrôles propres de la firme) indépendant des lots de vaccins avant leur commercialisation en Belgique et en Europe, comme l’exige la législation européenne. Sciensano fait partie du Réseau européen de laboratoires officiels de contrôle des médicaments (l'OMCL, coordonné par la Direction européenne de la qualité des médicaments et des soins de santé), qui teste tous les lots de vaccins destinés à l’Europe. Les tests indépendants de chaque lot de vaccins garantissent la qualité et la conformité aux spécifications du produit, afin de garantir la sécurité et l’efficacité des vaccins. Ces tests sont effectués dans le cadre d’un système de reconnaissance mutuelle, ce qui signifie qu’un lot de vaccins est testé par l’un des OMCL européens et que le certificat délivré est reconnu par tous les États membres de l’UE. Les lots de vaccins distribués par les fabricants en Belgique auront donc été testés et approuvés soit par Sciensano, soit par un autre OMCL européen.

      Pour en savoir plus et/ou répondre à vos questions spécifiques, vous pouvez consulter :

      • La FAQ de l’OMS sur les vaccins Covid-19 (état d’avancement et délai de mise au point, efficacité et sécurité, immunité et fin de la pandémie)
      • La FAQ de l’AFMPS sur les vaccins Covid-19 (développement, efficacité, sécurité, contrôle et effets secondaires des vaccins anti Covid-19)
      • Le FAQ de vaccination-info qui reprend notamment la notion de balance « bénéfice-risque » et l’utilisation d’adjuvants dans les vaccins
      • la FAQ du site Info-coronavirus.be (sécurité et rapidité du développement, effets secondaires, impact sur l'ADN, la vaccination chez les femmes enceintes, les enfants, les malades chroniques et les personnes ayant contracté la Covid-19).
      • l' aperçu cumulatif des effets indésirables signalés en Belgique et répertorié par l'AFMPS. L'aperçu est publié chaque semaine dans une actualité.
      • L’Avis pour l’opérationnalisation de la Stratégie de vaccination Covid-19 pour la Belgique pour en savoir plus sur la procédure d’approbation des vaccins (Task Force « opérationnalisation de la Stratégie de vaccination Covid-19 » du Commissariat Corona du Gouvernement, 03/12/2020) (pages 15, 32 et 33)
      • Les « Key facts » sur les vaccins Covid-19 sur le site de l’EMA (en anglais).

      Vaccination, maintien des gestes barrière et mesures de protection

      La vaccination est un dispositif complémentaire aux mesures d’hygiène, de protection, de testing et de tracing qui doivent persister dans un premier temps.

      Pourquoi ?

      • La vaccination se fait sur base volontaire : le souhait de ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner doit être respecté et justifie le maintien des mesures adoptées jusqu’ici ;
      • La vaccination ne met pas fin à le Covid-19. Être vacciné.e vous protège contre les formes graves de la maladie mais ne vous empêche ni de contracter le covid, ni de le transmettre. De même, nous ne disposons pas du recul nécessaire pour certifier de la durée de l’immunité conférée.

      Pour vous protéger et pour protéger les autres, il est donc essentiel de conserver encore les mesures d’hygiène et de protection ainsi que de respecter les mesures de testing/tracing.

      Informations générales sur le Covid-19

      Vous souhaitez une information claire et récapitulative de ce qu’est le virus de le Covid-19 ? Consultez la page dédiée sur le site vaccination-info.be.